Skip to main content
FoodLifestyle

Ce soir je dîne avec Hannibal Lecter

By 28 October 2013April 16th, 202135 Comments
Au menu : Foie de jeune fille en torchon aux figues, et gelée de vin sur son lit de roses cristallisées.

/! Avant d’aller plus loin, je tiens à vous avertir que cet article est glauque, donc âmes sensibles et végétariens, s’abstenir ! /!

Au départ, une envie de réaliser un petit plat pour Halloween. Et puis le déclic en visionnant Hannibal, une série absolument géniale, pour peu que vous soyez fan du personnage de Hannibal Lecter, – le fameux psychopathe cannibale – et des univers noirs.
Hannibal, c’est la préquelle du Silence des Agneaux. Un casting du tonnerre (Mads Mikkelsen est juste énorme), des épisodes troublants, des images réellement soignées, pour une série clairement destinée aux amateurs de films d’horreur et de thrillers.

Doctor_Hannibal_Lecter

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, j’ai une fâcheuse tendance, lorsque je regarde un film ou une série, à bloquer sur certains éléments de décors.
Il m’est arrivé de reproduire une lampe aperçue dans Kill Bill, et de courir les antiquaires à la recherche d’un miroir similaire à celui aperçu dans Midnight Meat Train, jusqu’à ce qu’un antiquaire me fasse finalement remarquer que ce type de modèle n’existe pas, et qu’il a probablement été créé pour le film.

hannibal

Pour en revenir à Hannibal, cette fois c’est sur les plats que j’ai bloqué. Non pas qu’ils soient appétissants (loin de là), mais je ne sais pas, j’ai eu une certaine fascination pour les mises en scène…
Pour ceux qui ne connaissent pas la série, (et sans spoiler), à chaque épisode, Hannibal prépare un plat (je vous laisse deviner à base de quoi), qu’il fait goûter à ses invités.
En cherchant des photos de scènes, je suis finalement tombée sur le blog de la styliste culinaire de la série. Et là, la claque. Pratiquement tous les plats de la série y sont repris, avec recettes, explications et croquis préparatoires à la clef ! Une mine d’or !

Ep-4-sketch106

Janice Poon raconte la façon dont sont préparés les plats, mais aussi ses déboires, sachant que parfois certains ingrédients sont impossibles à trouver. Et là, c’est la course contre la montre pour trouver une parade. Si vous comprenez l’anglais, c’est tout simplement “priceless”.

Évidemment, suite à la lecture de son blog (que j’ai dévoré de bout en bout), je n’ai pas pu résister. L’envie de reproduire un de ces plats étaient trop tentante.
Par contre, c’est le choix du plat qui s’est révélé plus compliqué.  Parce que bon, 95% des plats étant constitués de tripes et autres boyaux, quitte à vous servir du glauque et vous dégoûter, autant garder un minimum de lecteurs, le but n’étant pas de vous faire fuir.

J’ai finalement opté pour deux plats, le foie gras en torchon – sachant que je ne suis pas du tout amatrice de foie gras, non seulement d’un point de vue goût, mais aussi d’un point de vue éthique, mais vraiment, c’était le moins pire – et la gelée au vin.

i14PBH0

Résultat ? Eh bien je n’imaginais pas que le rendu serait aussi… glauque. A l’image de la série, finalement. Comme quoi, il suffit de trois fois rien pour qu’une ambiance se dégage, même quand il s’agit d’un plat, et c’est là aussi que se révèle le talent de Janice Poon.
Pour tout vous avouer, j’ai même hésité à le publier, cet article. Mais après tout, il s’agit d’un exercice de style.
Et puis  je n’ai pas envie de me brider et ça vous changera des renards !

73La version originale
hannibal_02hannibal_03Ma pâle copie
enhanced-buzz-wide-12060-1371851324-53la version originale
hannibal_02_wine_jellyla copie foireuse

Pas de recette pour ce post-ci, le but n’était pas vraiment de vous donner faim 🙂 Mais si vous y tenez, vous pouvez bien sûr les retrouver sur le blog de Janice Poon (en anglais).
Si vous êtes encore là, et que vous n’avez pas encore fuis, bravo !

Quant au mot de la fin, je le laisse au Dr Lecter :
tumblr_mofx72p32s1rdw1plo1_500

Leave a Reply