Les fins d’années, c’est un petit peu toujours l’occasion de faire un bilan. Ça ne m’arrive pas systématiquement, mais l’année dernière, en jetant un coup d’oeil derrière moi, je me suis rendue compte d’une chose : sur l’espace d’un an, je n’avais pratiquement rien produit de constructif ou d’excitant.
Si l’année 2013 avait été relativement pourrie, avec son lot de chamboulements professionnels; pour l’année 2014 c’était plutôt le calme plat, et en fin de compte cette année ne se résumait qu’à une chose: le fait d’être assise derrière un ordi à bosser. Quant aux week-ends, si je ne bossais pas, je les passais vautrée dans le canapé, avec juste assez d’énergie pour regarder une série sans m’endormir dessus.

J’ai une chance énorme de pouvoir faire ce que je fais, et je suis très mal placée pour me plaindre. Mais ça fera bientôt un an et demi que je passe mes journées dans un univers très masculin (je suis entourée d’une trentaine d’ingénieurs informatique toute la journée et je suis la seule fille. Vous voyez le tableau ?), je vous laisse donc imaginer à quel point j’ai besoin de rose et de girly le reste du temps, histoire de garder un esprit sain et un semblant de féminité.

En novembre de l’année dernière, je me suis dit qu’il était temps de débroussailler un petit peu ce blog et de me faire plaisir un peu plus souvent, puisque c’est aussi à travers ce petit espace et en échangeant avec vous que je retrouve cet équilibre féminin – Et parce que je ne voit plus assez mes copines ! -.
J’ai décidé de prendre les choses en main, de m’organiser pour poster plus souvent et de rafraichir le blog.

Et puis c’est pile poil à cette période que Larousse m’a contacté pour me proposer de participer à un livre de recette collectif.
Passé la surprise (!!!), la deadline était courte : 5 recettes à réaliser pour début janvier.

Eh bien heureusement que j’avais prévu des vacances ! Entre les fêtes de fin d’année et la reprise, je n’avais qu’une petite semaine pour tout réaliser.
Le bon côté des choses, c’est que je me suis surprise à plus de rapidité que je ne le pensais, et que cet exercice m’a permis de me remettre dans le bain. Ce n’est pas très différent de l’aspect blog en fin de compte, si ce n’est que les images se retrouvent sur papier.
Le moins bon côté, c’est qu’avec du recul, j’aurai aimé avoir plus de temps pour peaufiner certaines choses, un peu plus réfléchir les recettes, et proposer d’autres idées.

Alors de quoi s’agit-il ? D’un livre de pâtisserie collectif édité chez Larousse, qui contient pas moins de 50 recettes, réalisées par 10 blogueuses, soit 5 recettes par blogueuse.
« Atelier pâtisserie chez les blogueuses » sort aujourd’hui en librairie, et il est bien sûr aussi accessible en ligne (mais pensez à faire vivre les libraires !).

larousse1

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le feuilleter. Je suis fébrile à l’idée de l’avoir en main, de l’ouvrir et de découvrir par la même occasion les recettes des copines qui y ont participé !
Je vous promet aussi un concours d’ici peu pour vous faire gagner des exemplaires.

larousse2

Les deux photos ci-dessus ont été réalisées pour l’occasion, mais je ne vous dirais pas laquelle est reprise dans le livre !

Retrouvez toutes les talentueuses participantes sur leurs blogs respectifs (je suis bien entourée) : Chloé DeliceFraise & BasilicJuices & CakesJujube en CuisineLa gourmandise selon AngieLa Raffinerie CulinaireLilie BakeryPetits BéguinsPourquoi je Grossis

Et histoire de vous faire saliver encore plus, le livre fait partie d’une collection dont vous avez peut-être déjà vu passer la version vegan (Les blogueuses cuisinent vegan), sorti il y a un mois et un livre spécial apéro (Les blogueuses vous invitent à l’apéro), qui sort aujourd’hui aussi.

J’espère que ce petit receuil vous plaira !

7 Potins

  1. Pingback: Revue de presse avril 2015 - SPECIAL MODESPECIAL MODE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *