bd-1 bd-2

lost-in-heathrow-3 bd-4bd-5

En gros, j’aurais donc passé plus de 4 heures coincée à Heathrow entre deux vols, pour ce qui s’est finalement révélé être une expérience assez épique.
J’ai l’impression que l’histoire est un peu décousue et je ne suis pas certaine que tout soit vraiment clair, mais je tenais particulièrement à remercier le personnel de l’aéroport Londonien (en particulier le terminal 3 et le guichet American Airlines, pour le coup) et son service client qui a été d’une gentillesse infinie et qui ne m’a pas lâché d’une semelle.

Il faut quand même que j’insiste sur le fait que le premier guichetier m’a attendue pendant au moins 20/30 bonnes minutes au guichet American Airlines (on comprends pourquoi on poireaute aussi longtemps dans la queue), et le second qui a pris la main, aura remué ciel et terre pour me faire monter dans un avion. Je suis repartie dans un état euphorique ! Je ne suis plus qu’amour et espoir pour le genre humain. MERCI !

Alors je ne sais pas si ça fait partie des traditions british, ou si j’ai beaucoup de chance, mais j’ai l’impression qu’une expérience similaire en Belgique (ou en France) aurait été beaucoup moins agréable. Long live the UK!
Et bien sûr, je tiens aussi à remercier notre brave administration belge, cette vaste blague qui ne fait plus rire personne et sans qui rien de tout ça n’aurait été possible !

thank-you-heathrow

16 Potins

    1. Malak

      Huhu oui, c’est peu de le dire ^^
      J’ai surtout pas trop rigolé au début oui ! Après, franchement, ils ont été tellement aux petits soins que je serais bien restée haha
      Gros bisoux en retour ma belle ! <3

      Reply
    1. Malak

      Merci ! Et sacré bazar en effet ! Contente que ce soit arrivé à Londres ceci dit, j’aurais moins rigolé ailleurs je pense :)
      Classes, adorables, patients et serviables, des crèmes ! (et je ne suis pas payée pour le dire :D)
      Bisoux <3

      Reply
  1. Amy | Foodetcaetera

    MON DIEU!!!!! Pas simple tout ça!! (Et je suis carrément étonnée que les USA t’aient laissé entrer avec un passeport sans date de naissance, quand moi j’ai des problèmes à cause… de mon deuxième prénom ;) ;) ) Super article en tout cas!
    Amy

    Reply
    1. Malak

      uhuhuhu non mais faut pas trop chercher à comprendre je crois :D
      Sinon, en fait j’ai SYSTEMATIQUEMENT des problèmes avant de monter dans l’avion, j’ai toujours droit à un interrogatoire à rallonge. Mais à la douane américaine pas de problème, je dois avoir une tête sympa ou alors je suis toujours bien tombée. Et cette année pareil, j’ai même pensé en faire un épilogue, je suis passée comme une lettre à la poste. Ceci dit quand tu es déjà venu une fois, après ils sont moins chiants.

      Reply
  2. Malak

    Huhu non mais j’ai une date de naissance hein, elle est juste pas indiquée sur mon passeport (quand je te dis que ce sont des branques ;)
    Allez hop, pour le souvenir :

    Reply
  3. Mka

    Wa ça c’est un départ mouvementé!! Mais beaucoup de chance effectivement, c’est le genre d’histoire qui fait desespérer de l’administration MAIS croire en l’humain. C’est déjà pas mal! Ca peut peut-être motiver l’administration belge à se remuer, non? ou je rêve éveillée!

    Reply
  4. Pingback: Meet Pop & Soda - Carole Cornet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *