Teru Teru Bozu

Le Teru Teru Bozu vous connaissez ? C’est une petite poupée japonaise en tissu qui rappelle un fantôme. La tradition veut qu’on l’accroche aux fenêtres les jours de mauvais temps, pour s’assurer qu’il fera beau le lendemain et celui d’après, en lui chantant une petite comptine.
Vu la météo bien pluvieuse (pour ne pas dire bien pourrie) de ces derniers jours, c’était le moment idéal pour la confection de ce petit fantôme, sait-on jamais !

J’ai réalisé mon petit Teru Teru en feutrine, et j’en ai profité pour lui ajouter un mini mobile nuage. Tout ça en ayant le refrain de la comptine qui tourne en boucle dans la tête (pour la comptine, les paroles sont tout en bas du post).
C’est pas bien compliqué à fabriquer, donc je ne vais pas vous faire de grands descriptifs hein, vous savez découper du tissu et le rembourrer :)


Sur un morceau de feutrine de la taille d’un A4 environ, commencez par marquer un premier point au centre avec un crayon, puis en ajoutant un peu de rembourrage, marquez deux points supplémentaires pour situer plus ou moins les yeux.

A l’aide d’une aiguille, percez le trou central pour glisser le ruban qui servira à accrocher le Teru. Formez une boucle de 10cm environ, puis repassez l’aiguille et nouez le ruban.

Pour former la tête, placez une poignée de rembourrage au centre de la feutrine, et refermez avec le reste du ruban en formant un joli nœud.
A l’aide d’une aiguille, percez légèrement les 2 points que vous avez marqués au préalable, puis glissez-y les deux petits yeux, sur lesquels vous aurez mis une pointe de colle.
Découpez la forme souhaitée pour les joues et la bouche dans la feutrine de couleur, puis collez-les sur la petite tête du Teru.
Évidemment, si vous êtes doué(e)s en couture, vous pouvez faire des points avec du fil !

Pour le mobile, détourez deux fois la forme souhaitée au crayon, puis découpez-la.
Rembourrer légèrement et coudre les contours.

tutoriel_teru_teru_bozuIl ne reste plus qu’à enfiler les petites boules sur du fil et à coudre la première extrémité à la base du Teru, juste sous la tête, et l’autre extrémité au nuage. Répétez l’opération sur le nuage, autant de fois que vous voulez !
Et voilà, votre Teru Teru Bozu est prêt à chasser la pluie !

DIY teru teru nozu

Pour la petite histoire, j’ai réalisé le petit Teru Teru un samedi (6 octobre) particulièrement pluvieux et gris ( sisi, souvenez-vous). Comme la lumière déclinait déjà sérieusement à 18h, et qu’il était trop tard pour le prendre en photo, je l’ai accroché à ma fenêtre et j’ai remis la mini séance au lendemain. Quand j’ai ouvert les yeux le dimanche matin, le soleil filtrait joyeusement à travers les rideaux… Je vous laisse imaginer ma surprise… vu qu’il faisait bien dégueu depuis une semaine.
Alors JE NE SAIS PAS si le beau temps était prévu (je n’ai pas consulté la météo, qui de toute façon se plante une fois sur deux), mais comme je suis superstitieuse, j’ai regardé ma poupée d’un autre oeil !
Merci petit Teru Teru !

Bref, amusez-vous bien, et n’oubliez pas de chanter la petite comptine qui va de pair avec sa fabrication !

Teru-teru-bōzu, teru bōzu – Teru-teru-bozu, teru bozu
Ashita tenki ni shite o-kure – Fais que demain soit une journée ensoleillée
Itsuka no yume no sora no yo ni – Comme parfois le ciel en rêve
Haretara gin no suzu ageyo – S’il fait beau je te donnerai un grelot d’argent

Teru-teru-bōzu, teru bōzu – Teru-teru-bozu, teru bozu
Ashita tenki ni shite o-kure – Fais que demain soit une journée ensoleillée
Watashi no negai wo kiita nara – Si tu réalises mon rêve
Amai o-sake wo tanto nomasho – Nous boirons beaucoup de saké sucré (amazake)

Teru-teru-bōzu, teru bōzu – Teru-teru-bozu, teru bozu
Ashita tenki ni shite o-kure – Fais que demain soit une journée ensoleillée
Sore de mo kumotte naitetara – Car s’il fait nuageux et que tu pleures
Sonata no kubi wo chon to kiru yo – Je devrai te couper la tête

(C’est bon là ? Vous l’avez en tête ?)

8 Potins

  1. Citronnelle

    Je viens de faire mon premier toru toru bozu, et moi qui ne suis pas très manuelle, je suis assez fière de moi!! Merci pour l’idée et les info, c’est excellent ! Y a plus qu’à chanter la comptine :)

    Reply
  2. Angie a little flower.

    Oh ouii ! Je retombe en enfance là, j’en faisais quand j’étais plus petite (j’étais fan du japon, je le suis toujours d’ailleurs) mais les miens étaient beaucoup plus moche, j’utilisais du coton et un mouchoir. Faudra que j’en refasse mais des beaucoup plus sophistiqués maintenant que j’ai vu le tien !

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *